Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La météo est passée ce week-end d'un temps estival à un ciel automnal. Dans pratiquement toute la Suisse, la nuit tropicale de vendredi à samedi a été plus chaude que la journée de ce dimanche. D'un jour à l'autre, le mercure a perdu près de 15 degrés, sans compter la pluie, importante par endroits.

Les précipitations, sous forme d'orages, ont surtout touché le nord du Tessin, les Grisons et la région bâloise, a indiqué MeteoNews dimanche. Particulièrement violentes dans le Schwarzbubenland, à la frontière des cantons de Bâle-Campagne et Soleure, les averses ont mobilisé les pompiers de la région durant toute la nuit de samedi à dimanche.

Rien qu'entre 18h00 et 23h00 samedi soir, la police soleuroise a reçu 35 annonces de sinistres, en particulier des inondations de cave. Les précipitations ont été très locales, précise la police.

Retour du soleil

Cette pluie a fait chuter les températures qui avaient à nouveau dépassé par endroits samedi les 30 degrés, alors que la nuit précédente était carrément tropicale. Selon les critères de la météo, on parle de "nuit tropicale" à partir de 20 degrés.

Or, dans la nuit de vendredi à samedi, les thermomètres ont indiqué 22 degrés dans la région lausannoise, 21 degrés dans le bassin genevois, la région de Payerne (VD) ainsi qu'à Neuchâtel et dans le sud du Tessin.

Cette nuit-là, les températures ont ainsi été égales ou supérieures aux maxima atteints ce dimanche. Le mercure n'a en effet pas dépassé 18 degrés à Berne, 22 à Lausanne ou 21 à Neuchâtel. En cours d'après-midi, le soleil a cependant à nouveau brillé en Valais, dans le bassin lémanique et aux Grisons.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS