Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Johann Schneider-Ammann a discuté des accords bilatéraux avec la commissaire européenne au Commerce Cecilia Malmström.

EC AV Services europa.eu

(sda-ats)

Johann Schneider-Ammann s'est rendu jeudi à Bruxelles. Auprès de ses homologues européens, il a plaidé pour une mise à jour régulière des accords bilatéraux en matière de commerce. Les défis de la numérisation ont aussi été au coeur des discussions.

Dans son échange avec la commissaire européenne au Commerce Cecilia Malmström, le conseiller fédéral a souligné l'importance des accords bilatéraux et "l'intérêt réciproque à leur bon fonctionnement", selon un communiqué du Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche (DEFR).

M. Schneider-Ammann a défendu la nécessité d'une actualisation régulière et concertée de ces accords, par exemple "pour ce qui touche aux obstacles techniques au commerce".

Situation favorable

La solution trouvée par le Parlement suisse sur l'initiative sur l'immigration de masse en décembre a notamment permis de créer une situation favorable entre Bruxelles et Berne. De nombreux dossiers avaient été bloqués suite au vote de l'initiative le 9 février 2014.

Mme Malmström a d'ailleurs assuré à M. Schneider-Amman qu'elle voulait "que les relations entre l'Union européenne et la Suisse se normalisent", a dit le conseiller fédéral.

Avec Andrus Ansip, vice-président de la Commission européenne en charge du marché unique numérique, le chef du DEFR a parlé des chances et des défis que représente la transformation numérique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS