Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Macron attaque sa visite par un pèlerinage aux routes de la Soie

Emmanuel Macron et son épouse sont arrivés à Xian, ancienne capitale de l'empire chinois qui fut le point de départ de la route de la Soie.

KEYSTONE/AP AFP POOL/LUDOVIC MARIN

(sda-ats)

Emmanuel Macron a attaqué lundi sa première visite d'Etat en Chine par un pèlerinage aux sources des antiques routes de la Soie. C'est un lieu symbolique pour évoquer une alliance entre Paris et Pékin en matière commerciale et climatique.

Le président français est arrivé en début de journée à Xian, ancienne capitale de l'empire chinois qui fut le point de départ de la route de la Soie, ancienne voie commerciale remise au goût du jour par le président chinois Xi Jinping.

Ce dernier, qui devait accueillir son homologue français dans la soirée à Pékin, a lancé en 2013 un projet colossal de construction de routes, ports, voies ferrées et parcs industriels entre la Chine et l'Europe et même au-delà. Cette initiative doit couvrir 65 pays, pour des investissements de plus de 1000 milliards de dollars.

"Ma volonté est que la France et l'Europe (...) soient au rendez-vous offert par la Chine", a assuré Emmanuel Macron dans un long discours cadre sur les relations franco-chinoises, alors que la France était jusqu'ici restée prudente face à un projet qu'une partie des Européens juge dangereusement expansionniste de la part de la deuxième puissance économique mondiale.

Dans un entretien accordé au site chinois China.org, M. Macron a même assuré que Paris était prêt à jouer "un rôle moteur" dans la concertation euro-chinoise sur ce projet.

Seul bémol, que mettent habituellement les Européens soucieux d'éviter un simple déversement des excédents productifs chinois sur l'Asie centrale, M. Macron a appelé à travailler sur ce projet "dans le cadre d'un partenariat équilibré où les règles de financement correspondent à nos standards et à ce que nous recherchons ensemble".

"Ces routes sont en partage et elles ne peuvent être univoques", a-t-il averti dans son discours.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.