Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président français Emmanuel Macron a réaffirmé sa détermination à lutter contre l'antisémitisme.

KEYSTONE/EPA POOL/YOAN VALAT / POOL

(sda-ats)

Emmanuel Macron a dénoncé dans la nuit de lundi à mardi un "crime épouvantable" après la découverte vendredi du corps d'une octogénaire de confession juive dans un appartement à Paris. Le président français a réaffirmé sa détermination à lutter contre l'antisémitisme.

Deux suspects, dont un de ses voisins, ont été mis en examen pour homicide volontaire "à raison de l'appartenance vraie ou supposée de la victime à une religion", vol aggravé et dégradation du bien d'autrui par un moyen dangereux, a-t-on précisé mardi de source judiciaire. Ils sont accusés d'acte antisémite. Ils ont été placés en détention provisoire, conformément aux réquisitions du parquet, a-t-on ajouté de même source.

Un peu plus tôt, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb avait exprimé "son indignation" et sa "tristesse" et appelé à ce que toute la lumière soit faite "sur les motivations des auteurs de cet acte de barbarie, qui rappelle les heures les plus sombres de notre histoire." "S'attaquer à un juif, c'est s'attaquer à la France et aux valeurs qui constituent le fondement même de la Nation", avait-il souligné dans un communiqué.

Selon le député UDI Meyer Habib, la femme assassinée, âgée de 85 ans, était une rescapée de la rafle du Vélodrome d'Hiver en juillet 1942. Cette rafle s'est soldée par l'envoi dans les camps de la mort nazis de milliers de juifs français. Selon une source proche de l'enquête, son corps portait onze plaies par arme blanche.

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) a lancé un appel à une marche blanche en sa mémoire et en soutien à sa famille, mercredi place de la Nation à Paris.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS