Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

"Notre souhait est d'attirer le maximum de tournages de Bollywood en France", a déclaré Emmanuel Macron, ici avec le premier ministre indien Narenda Modi (archives).

KEYSTONE/EPA MEA/MEA HANDOUT

(sda-ats)

Emmanuel Macron a souhaité lundi qu'il y ait davantage de tournages de Bollywood en France. A ses yeux, il s'agit d'une vitrine susceptible de doper le tourisme indien dans ce pays.

La France doit "développer des liens entre [son] cinéma et Bollywood, ce qui donnera à la fois des opportunités économiques (...) mais aussi permettra de défendre deux grands cinémas non anglo-saxons, et je crois que c'est important pour développer un imaginaire conjoint", a déclaré le chef de l'État au cours d'une conférence de presse à Varanasi (Bénarès), où il achevait une visite d'État de trois jours en Inde.

"Aujourd'hui, Bollywood a fait quelques tournages en France, mais fait encore beaucoup de tournages pour les uns en Australie, pour les autres en Suisse ou dans d'autres pays européens", a-t-il précisé. "Notre souhait est d'attirer le maximum de tournages de Bollywood en France", a dit M. Macron.

En 2016, "Befikre" est devenu le premier film de Bollywood entièrement tourné en France, entre le pont parisien Alexandre III, la Tour Eiffel et les plages de Côte d'Azur. A l'automne dernier, le château de Chambord a quant à lui accueilli le tournage d'un film d'action tamoul, "Junga".

Les Indiens sont chaque année plus nombreux à voyager à l'étranger. Si seuls quelque 20 millions d'entre eux - sur le 1,25 milliard d'habitants que compte leur pays - se sont déplacés hors du territoire indien en 2014, ils pourraient être 50 millions en 2020.

Le paradis suisse

En 2016, quelque 600'000 Indiens ont visité la France, soit 100'000 de plus que l'année précédente. Avant la France, d'autres pays européens avaient eux aussi goûté à l'"effet Bollywood".

Quant à la Suisse, elle est ancrée de longue date dans l'imaginaire des voyageurs indiens. Ses sommets enneigés et ses paisibles villages avaient été immortalisés par les films cultes du mythique réalisateur bollywoodien Yash Chopra, mort en 2012.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS