Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Contrairement à Rafael Nadal, Roger Federer sera bel et bien au rendez-vous des quarts de finale du Masters 1000 de Madrid.
Roger Federer (no 3) a dominé les débats face au Français (no 14). Le Bâlois s'est imposé 6-3 6-2 en 58 minutes (!), remportant sa dixième victoire en douze confrontations avec le citoyen de Neuchâtel. De quoi le rassurer après une entame de tournoi laborieuse face au Canadien Milos Raonic.
Deux breaks rapides - dans les quatrième et premier jeu de chaque manche - ont mis Federer sur orbite. Solide sur son engagement, le no 3 mondial s'est montré passablement offensif, montant régulièrement à l'assaut du filet avec une réussite certaine. Une tactique payante contre un joueur qui avait remporté jusque-là deux des trois confrontations directes sur terre battue.
Federer, au moins demi-finaliste à Madrid lors des sept dernières années (titres en 2006 et 2009), a signé son 42e succès en 45 matches depuis sa défaite en demi-finale de l'US Open en septembre dernier. Pour rappel, ce Masters 1000 est le premier tournoi sur terre du Bâlois depuis Roland-Garros 2011, exception faite du 1er tour de la Coupe Davis contre les Etats-Unis en février.
Au prochain tour, Federer affrontera l'Espagnol David Ferrer (no 5), qui s'est difficilement défait de son compatriote Nicolas Almagro (no 11) 7-6 3-6 7-6. Il n'a jamais perdu contre le Valencien en 12 rencontres (25-2 dans les sets)...

ATS