Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Stanislas Wawrinka n'a eu besoin que de 62' pour éliminer l'Autrichien Jürgen Melzer au 2e tour du Masters 1000 de Madrid.
Vainqueur 6-1 6-4, le Vaudois est prêt à défier jeudi en 8es de finale le no 1 mondial Novak Djokovic, contre lequel il a perdu ses huit derniers affrontements. Novak Djokovic avait passé l'épaule laborieusement mardi pour son entrée en lice, battant le qualifié espagnol Daniel Gimeno-Traver en trois sets (6-2 2-6 6-3). Le Serbe avait quitté le stade en se plaignant beaucoup du court, comme de très nombreux autres joueurs d'ailleurs.
"Les deux joueurs doivent composer avec la médiocre qualité des courts. Je devrais absolument éviter de me frustrer", lâchait Stanislas Wawrinka, qui a bien entamé sa saison sur terre battue avec trois demi-finales (Buenos Aires, Acapulco et Estoril) et un quart de finale perdu avec les honneurs devant Rafael Nadal à Monte-Carlo. "Je suis en confiance, et l'ai encore prouvé dans mes deux premiers matches à Madrid", soulignait-il.
Le Vaudois n'aura rien à perdre contre Novak Djokovic, dans un tournoi où il n'a jamais franchi plus de deux tours à ce jour en cinq apparitions. Ses deux succès - en onze confrontations - contre le Serbe remontent à 2006 (en finale à Umag sur abandon, puis à Vienne).
Contre Jürgen Melzer, Stanislas Wawrinka a confirmé sa bonne forme actuelle. Il n'a concédé au gaucher autrichien que 19 % des points sur son engagement et lui a ravi son service à trois reprises, chaque fois qu'il en a eu l'occasion. "Je suis très satisfait de ma performance. J'ai su le mettre sous pression dès le début du match, en retournant parfaitement. A moi de continuer à pratiquer un bon tennis en me montrant agressif", expliquait-il.

ATS