Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Madrid - Le gouvernement espagnol a donné vendredi son feu vert à l'extradition d'un Serbe soupçonné de crimes de guerres, Veselin Vlahovic. Cet homme avait été arrêté en mars dernier dans le cadre d'une enquête sur des vols.
Lors de sa réunion hebdomadaire, le cabinet du Premier ministre Jose Luis Zapatero a lui accepté cette extradition, demandée par les autorités de Bosnie, de Serbie et du Monténégro, a annoncé le cabinet sur son site internet.
Veselin Vlahovic, né au Monténégro et surnommé le "monstre de Grbavica", un quartier de Sarajevo où cet ancien membre d'un groupe para-militaire serbe aurait commis ses crimes, avait été arrêté près de sa maison à Altea, dans l'est de l'Espagne, dans le cadre d'une enquête sur un groupe de cambrioleurs.
Soupçonné de plus d'une centaine d'assassinats au cours des guerres dans les Balkans dans les années 1990, il fait l'objet de trois mandats d'arrêt internationaux, portant notamment sur une centaine d'assassinats de femmes et d'enfants, de viols et de tortures commis au cours de la guerre en Bosnie (1992-1995), selon le ministère espagnol de l'Intérieur.
La guerre en Bosnie, opposant les communautés croate, musulmane et serbe, a fait plus de 100 000 tués.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS