Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rome - La police italienne a arrêté le parrain d'un puissant clan de la mafia calabraise, classé parmi les 30 fugitifs les plus dangereux du pays. Giovanni Tegano, âgé de 70 ans, était en fuite depuis 1993.
Il a été arrêté près de Reggio de Calabre (sud-ouest) lundi soir, a indiqué la police. Condamné à la prison à vie par contumace pour meurtre, association de malfaiteurs et trafic d'armes, Giovanni Tegano passe pour être un haut responsable de la "Ndrangheta", qui est devenu le syndicat du crime le plus puissant du pays.
"Sa capture est le coup le plus dur que nous pouvions infliger aujourd'hui à la 'Ndrangheta', car il était le fugitif calabrais numéro un", a déclaré le ministre de l'Intérieur, Roberto Maroni.
Illustrant la difficulté de la tâche des forces de l'ordre, une centaine de personnes ont bloqué une rue de Reggio de Calabre pour acclamer Tegano lorsqu'il a pris place à bord du véhicule de police qui l'a conduit en prison.
"Giovanni, homme de paix!", a lancé une femme, sous les applaudissements des autres manifestants, que l'intéressé a salué d'un geste.
Dans une vaste opération contre la mafia en Sicile (sud), en Lombardie (nord), dans le Latium et les Abruzzes (centre), la police italienne a également saisi sept entreprises siciliennes du secteur de la construction et arrêté deux chefs d'entreprise.
Selon le juge, l'enquête a pu être menée à bien grâce à des écoutes téléphoniques, mais aussi à la collaboration de repentis.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS