Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président palestinien Mahmoud Abbas est venu chercher jeudi à Berne le soutien de la Suisse sur la demande d'élévation de la Palestine au statut d'Etat non membre de l'ONU. Après avoir rempli sa mission, il est reparti pour Ramallah en Cisjordanie, écourtant ainsi sa tournée européenne.

Dans la matinée, M. Abbas a rencontré le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) Didier Burkhalter. Les deux responsables se sont entretenus notamment de la demande officielle d'élévation de la Palestine au statut d'Etat observateur à l'ONU, qui doit être présentée le 29 novembre.

Devant les médias, M. Burkhalter a précisé que le Conseil fédéral se prononcera "dans les prochains jours" sur la demande de la Palestine. "La résolution contient beaucoup d'éléments constructifs et pragmatiques", a-t-il dit.

Visite de courtoisie

"La Suisse est en accord avec de nombreux points", a ajouté le conseiller fédéral, précisant qu'il n'était pas imaginable à ses yeux que le Conseil fédéral se prononce contre la résolution. Selon lui, le CF se prononcera probablement en sa faveur ou s'abstiendra.

Mais il faut aussi se demander à quel niveau une approbation de la résolution pourrait mettre en péril le processus de paix au Proche-Orient, où la situation est très tendue, a ajouté M. Burkhalter. Après sa rencontre avec le chef de la diplomatie, M. Abbas a été reçu par la présidente de la Confédération Eveline Widmer-Schlumpf pour une visite de courtoisie.

Préoccupation suisse

Interrogé mercredi par la RTS, le président palestinien s'était déclaré "contre toute action militaire quelle qu'elle soit". "Nous sommes contre le fait de tuer des civils israéliens et palestiniens. Il semble que la situation soit devenue hors de contrôle", avait-il ajouté.

Sur ce sujet, Didier Burkhalter a exprimé "sa profonde préoccupation". Il a souligné qu'il était fondamental que "toutes les mesures de précaution soient prises pour épargner à la population les effets de la conduite des hostilités dans une des zones les plus densément peuplées au monde", selon le DFAE.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS