Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Isaac Makwala a avalé le 200 m en 20''20 aux Mondiaux, dans une séance de rattrapage des séries après qu'il eut été interdit de courir lundi avec les autres athlètes "pour raisons médicales".

Comme pour bien montrer qu'il n'était pas malade, le Botswanais a ensuite effectué quelques appuis faciaux bien toniques sur la piste, à peine la ligne franchie. Un scénario incroyable, qui a emballé le public britannique, dans une soirée très fraîche.

Makwala était censé avoir attrapé un virus (gastro-entérite) et avait été empêché de courir par les officiels les jours précédents, aussi bien pour les séries du 200 m que pour la finale du 400 m, pour prévenir tout risque de contamination. Lui-même a admis avoir vomi mais a toujours nié être malade. Finalement, il sera bien au départ des demi-finales du 200 m, vers 21h50, ce mercredi!

ATS