Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Malcom Turnbull interdit les liaisons au gouvernement australien

L'adjoint du Premier ministre australien, Barnaby Joyce, est dans la tourmente depuis la révélation la semaine dernière de sa liaison avec une collaboratrice, désormais enceinte (archives).

KEYSTONE/AP/ROD MCGUIRK

(sda-ats)

Le Premier ministre australien a décrété jeudi l'interdiction des relations sexuelles entre les ministres et leurs collaborateurs. Cette décision fait suite à la tempête suscitée par la liaison extra-conjugale de son adjoint avec son ancienne assistante.

Malcolm Turnbull a annoncé cette modification du code de bonne conduite ministériel lors d'une conférence de presse extraordinaire durant laquelle il a tiré à boulets rouges sur Barnaby Joyce. Le Premier ministre adjoint est coupable d'avoir "causé une souffrance et une humiliation extrêmes" à son épouse et à ses quatre filles, a-t-il accusé.

Le code de conduite est donc modifié pour qu'il soit très clair "que les ministres, qu'ils soient célibataires ou mariés, ne doivent pas entretenir de relations sexuelles avec leurs collaborateurs".

M. Joyce, 50 ans, est dans la tourmente depuis la révélation la semaine dernière de sa liaison avec une collaboratrice de près de 20 ans sa cadette, qui attend aujourd'hui son enfant. Il est accusé d'avoir contrevenu aux règles du gouvernement en la faisant nommer dans un cabinet ministériel et les appels à sa démission se multiplient.

"Erreur de jugement"

"Barnaby a commis une erreur de jugement choquante en entretenant une liaison avec une jeune femme qui travaillait dans son bureau", a-t-il dit. "Ce faisant, il a plongé ces femmes dans un monde de malheur et nous a tous consternés."

M. Joyce est le chef de file du Parti national. Il est l'un des piliers de la coalition conservatrice constituée avec le Parti libéral de M. Turnbull.

M. Turnbull a parallèlement annoncé au Parlement que son adjoint prendrait un congé la semaine prochaine, ce qui lui évitera en conséquence d'assurer la conduite des affaires courantes pendant une visite de quatre jours aux Etats-Unis. Cette pause permettra à M. Joyce "d'évaluer sa propre position", a déclaré le Premier ministre. Celui-ci pourrait limoger son adjoint, mais cela risquerait de diviser la coalition au pouvoir.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.