Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Mali: le Premier ministre peut faciliter la résolution de la crise

Le nouveau Premier ministre malien, Diango Cissoko, nommé après le départ forcé de Cheick Modibo Diarra, s'attelait mercredi à constituer un gouvernement d'union. L'espoir est que ce cabinet remplisse sa mission de mettre fin à l'instabilité politique et d'aider au déploiement d'une force internationale anti-islamistes.

M. Cissoko est considéré comme neutre à l'égard du président intérimaire Dioncounda Traoré, du Premier ministre démis et du chef des putschistes du 22 mars, le capitaine Amadou Haya Sanogo.

Il devra notamment convaincre le capitaine Sanogo, qui, s'il a démenti mardi être opposé à l'envoi d'une force étrangère pour la libération du Nord occupé par les islamistes armés "tant que ça peut sauver des populations maliennes", est réticent à un un tel déploiement, préférant l'option d'une intervention malienne avec un soutien logistique international.

"La priorité, c'est la récupération du Nord et l'organisation des élections. (...) Je veux faire un gouvernement d'union nationale", a dit, juste après sa nomination, le nouveau Premier ministre.

Accusation par Sanogo

Diango Cissoko, grand commis de l'Etat, plusieurs fois ministre sous les régimes du dictateur Moussa Traoré et du président déchu Amadou Toumani Touré, a été nommé mardi soir par décret à la tête de l'exécutif.

Cette nomination a eu lieu moins de 24 heures après la démission forcée de Cheick Modibo Diarra, en poste depuis huit mois, sous la pression des officiers putchistes du capitaine Sanogo, déjà à l'origine en mars du renversement de Toumani Touré.

Le capitaine Sanogo a justifié mardi dans un entretien à la télévision publique le départ de M. Diarra, qu'il a accusé être "le point de blocage" dans la résolution de la crise au Mali. Le nord est depuis huit mois sous le contrôle d'islamistes liés à Al-Qaïda.

La communauté internationale, inquiète des conséquences de cette nouvelle crise, a vivement condamné les interférences de l'armée dans les affaires politiques du Mali.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.