Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le 14 mars, la fausse alerte à la bombe a provoqué l'évacuation du Mall of Switzerland d'Ebikon (LU) pour le reste de la journée (archives).

KEYSTONE/ALEXANDRA WEY

(sda-ats)

La police lucernoise a mis la main sur l'homme qui a provoqué l'évacuation du Mall of Switzerland via une fausse alerte à la bombe, la semaine dernière à Ebikon (LU). Le suspect - un Suisse de 36 ans - a avoué les faits qui risquent de lui coûter très cher.

Une action coordonnée de la police a abouti à l'arrestation de cet homme samedi dernier. Les premiers interrogatoires n'ont pas permis d'établir clairement les raisons de son acte, indique mardi le Ministère public lucernois.

Colis sans bombe

Le 14 mars dernier peu après 11h00, le principal intéressé a appelé le Mall of Switzerland, deuxième plus grand centre commercial de Suisse, depuis une cabine téléphonique pour proférer des menaces. Il a aussi prétendu qu'une bombe avait été placée sur les lieux.

Le bâtiment a alors été évacué et fouillé. Un paquet suspect a été découvert, mais il ne contenait pas de bombe. Le centre commercial n'a pu rouvrir ses portes qu'en soirée.

Lourde facture

Le lanceur de la fausse alerte encourt une sanction pénale. En outre, la facture qu'il devra payer risque d'être particulièrement lourde en raison des frais important de l'enquête et des dommages-intérêts que les commerces du centre d'Ebikon pourraient formuler.

Le Mall of Switzerland a été inauguré en novembre dernier. Il compte 140 magasins ainsi que des cinémas et des lieux pour des expositions ou des défilés de mode. En Suisse, seul le centre commercial Shopping Tivoli de Spreitenbach (AG) est plus grand.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS