Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Mall of Switzerland avait dû être évacué suite à la fausse alerte à la bombe du suspect (archives).

KEYSTONE/ALEXANDRA WEY

(sda-ats)

L'homme qui avait provoqué l'évacuation du Mall of Switzerland après une fausse alerte à la bombe mi-mars à Ebikon (LU) a été libéré. La police avait arrêté le suspect, un Suisse de 36 ans, trois jours après les faits.

Simon Kopp, porte-parole du ministère public lucernois, a confirmé à l'ats un article en ce sens de la Zentralschweiz am Sonntag. Il n'a cependant pas dit pourquoi l'homme a été libéré.

Les motifs du suspect ne sont toujours pas connus. Après l'arrestation, le procureur avait ordonné auprès du tribunal des mesures de contrainte la mise en détention préventive de l'auteur présumé. Ce dernier avait avoué les faits.

Menaces proférées

Le 14 mars dernier peu après 11h00, le principal intéressé a appelé le Mall of Switzerland, deuxième plus grand centre commercial de Suisse, depuis une cabine téléphonique pour proférer des menaces. Il a aussi prétendu qu'une bombe avait été placée sur les lieux.

Le bâtiment a alors été évacué et fouillé. Un paquet suspect a été découvert, mais il ne contenait pas de bombe. Le centre commercial n'a pu rouvrir ses portes qu'en soirée.

Le lanceur de la fausse alerte encourt une sanction pénale. En outre, la facture qu'il devra payer risque d'être particulièrement lourde en raison des frais important de l'enquête et des dommages-intérêts que les commerces du centre d'Ebikon pourraient formuler.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS