Le leader Manchester City, imprécis devant le but, a été tenu en échec à Burnley (1-1), pour seulement son quatrième match sans victoire en championnat.

Au classement, même après ce modeste point, les "Citizens", futurs adversaires du FC Bâle en huitièmes de finale de la Ligue des champions, ont seize points d'avance sur leur dauphin Manchester United, qui reçoit Huddersfield un peu plus tard samedi.

A nouveau, les hommes de Pep Guardiola ont dominé avec 70% de possession et 20 tirs, mais, à part sur la superbe ouverture du score de Danilo (22), sur une frappe de 20 mètres dans la lucarne, ils ont été maladroits.

Après ce but, ils ont même laissé les robustes "Clarets" revenir dans le match, jusqu'à franchement frapper à la porte.

A la 69e minute, Lennon, recruté d'Everton au mercato envoyait une lourde frappe dans la lucarne mais Ederson parvenait à détourner sur son poteau pour conserver l'avance des leaders.

Une minute plus tard Sterling, sur un centre de Walker, manquait l'immanquable à trois mètres seulement de la cage de Pope, sans pression des défenseurs et sans gardien à proximité.

Il avait raison, Gudmundsson s'échappait derrière Walker et reprenait victorieusement le long centre de Lowton pour arracher un match nul mérité au vu de la deuxième période des hommes de Sean Dyche.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.