Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'homme a utilisé le service de vidéo en direct, Facebook Live, de la plate-forme, pour diffuser ses actes. La plate-forme, qui comptabilise plus d'1,2 milliard d'utilisateurs quotidiens, a condamné l'homicide présumé (image symbolique).

KEYSTONE/AP/MATT ROURKE

(sda-ats)

La police de Cleveland (nord-est des Etats-Unis) a émis un mandat d'arrêt lundi contre un homme. Celui-ci a assassiné un septuagénaire et diffusé le meurtre sur son compte Facebook.

Selon des responsables de cette grande ville industrielle de l'Etat de l'Ohio, le suspect, 37 ans, a abattu de sang-froid un homme de 74 ans le dimanche de Pâques. "Le suspect a diffusé le meurtre sur (l'application) Facebook live et affirmé avoir commis plusieurs autres homicides qui restent à vérifier", a annoncé la police de Cleveland dans un communiqué.

"Le suspect est armé et dangereux", a-t-elle averti, ajoutant que l'homme a pris la fuite dans une Ford Fusion blanche munie de plaques temporaires. Il pourrait avoir quitté l'Ohio, et la police a demandé aux habitants des Etats voisins de l'Indiana, du Michigan, de Pennsylvanie ainsi qu'à ceux de New York d'être sur le qui-vive.

Selon certains médias locaux, l'homme aurait affirmé sur Facebook avoir tué plus d'une dizaine de personnes lors d'un massacre commis le jour de Pâques, mais les autorités n'ont pas confirmé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS