Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hakan Sükür a été député du parti AKP du président Erdogan (archives).

KEYSTONE/AP/VINCENT YU

(sda-ats)

La justice turque a délivré un mandat d'arrêt contre l'ex-star du football turc Hakan Sükür dans le cadre de l'enquête sur le coup d'Etat manqué, rapporte la presse vendredi. Il est accusé d'"être membre d'un groupe terroriste armé".

L'acte d'accusation fait référence à l'organisation du prédicateur Fethullah Gülen en exil aux Etats-Unis, que le président turc Recep Tayyip Erdogan accuse d'être l'instigateur du putsch avorté. Les avoirs de l'ancien joueur ont été gelés, ses véhicules et autres biens saisis, dont des propriétés sur les bords de la mer Egée.

Son père a été placé en détention vendredi dans la province de Sakarya dans le nord-ouest de la Turquie, précise l'agence anatolienne de presse.

Meilleur marqueur de l'équipe nationale turque, Hakan Sükür est entré en politique en 2011, lorsqu'il a été élu député du parti AKP de M. Erdogan. Il avait démissionné, en 2013, dans le cadre d'une enquête pour corruption, qui visait le dirigeant turc et certains de ses proches. Il s'était alors rapproché du mouvement de M. Gülen.

L'ex-joueur avait quitté la Turquie avec sa famille l'an passé pour s'installer en Californie. Il fait partie d'un groupe de quelque 350 personnes que les autorités d'Ankara veulent traduire en justice. Il est également poursuivi depuis le mois de juin dans une autre affaire pour insulte au chef de l'Etat.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS