Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Los Angeles - Une juge américaine a levé le mandat d'arrêt qu'elle avait delivré contre l'actrice Lindsay Lohan, bloquée à Cannes après le vol de son passeport. Cette mésaventure l'a empêchée de se présenter devant la justice américaine.
Ce mandat a été levé après le versement de 10% d'une caution de 100'000 dollars, a indiqué un porte-parole du tribunal de Beverly Hills, à Los Angeles.
La starlette, âgée de 23 ans, aurait dû comparaître devant la juge Marsha Revel pour s'expliquer dans le cadre d'une procédure en cours pour conduite en état d'ivresse. Elle est soupçonnée de n'avoir pas participé à toutes les sessions de formation sur les méfaits de l'alcool qui lui avaient été imposées en échange de sa mise en liberté conditionnelle.
Mais l'actrice, qui participait au festival de Cannes, a été victime d'un vol de passeport dans sa chambre d'hôtel, et n'a pas pu se présenter au tribunal, selon ses avocats.
En conséquence, Mme Revel avait délivré jeudi un mandat demandant son arrestation à son retour prévu vendredi aux Etats-Unis. "Elle aurait dû soit ne pas aller à Cannes, soit rentrer deux jours plus tôt", a dit la magistrate.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS