Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quelques milliers de personnes ont manifesté mardi à Londres contre le projet du premier ministre David Cameron de mener des frappes en Syrie contre le groupe Etat islamique. Un vote est attendu ce mercredi au parlement sur ce sujet.

Les manifestants ont défilé en fin d'après-midi près du parlement de Westminster, en plein coeur de Londres, puis aux abords des sièges des partis conservateur et travailliste, selon des journalistes de l'AFP. "Non aux bombardements en Syrie" ou "David Cameron, honte à toi !", scandaient les participants, brandissant des pancartes "Arrêtez la guerre". "Quand nous bombardons les habitants d'un pays, nous ne sommes pas plus en sécurité, nous le sommes moins", a estimé une responsable de l'organisation pacifiste Stop the War.

"La seule manière d'arrêter l'EI, c'est de couper son financement, et d'empêcher qu'il ait des armes", a déclaré une autre manifestante présente. Samedi dernier, quelque 5000 personnes avaient déjà manifesté à Londres contre le projet de David Cameron.

Alors que les forces britanniques mènent déjà des raids aériens en Irak contre l'EI, le législatif débattra ce mercredi d'une extension des opérations à la Syrie. M. Cameron a décidé d'organiser ce vote une fois sûr de disposer d'une majorité suffisante en faveur d'une telle intervention.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS