Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les manifestants dans les rues de Sacramento ont pris à partie les policiers

KEYSTONE/AP/RICH PEDRONCELLI

(sda-ats)

Près de 200 manifestants ont défié des policiers dans la nuit de vendredi à samedi à Sacramento, capitale de l'Etat de Californie, après les résultats de l'autopsie de Stephon Clark, un Afro-américain désarmé abattu par des policiers le 18 mars dernier.

Selon le résultat de cette autopsie, la victime été touchée de huit balles dans le dos et une dans la jambe, ce qui contredit la version officielle de l'événement qui affirmait que le jeune homme s'avançait vers les policiers lorsqu'ils ont ouvert le feu.

Munis de pancartes et scandant le nom de Stephon Clark, les manifestants se sont réunis devant l'hôtel de ville avant de parcourir les rues de la ville. La police a bloqué le défilé alors qu'il prenait la direction d'une autoroute.

Une manifestation était prévue samedi. Elle devrait être emmenée par Matt Barnes, ancien joueur de baseball des Sacramento Kings.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS