Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les manifestants macédoniens ont défilé du siège du gouvernement jusqu'au parlement, dans le centre de Skopje. Ils ont scandé "Cela ne passera pas!" et ont repris des chants patriotiques macédoniens.

KEYSTONE/EPA/GEORGI LICOVSKI

(sda-ats)

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté lundi à Skopje. Elles ont protesté contre un accord prévoyant d'étendre l'usage de la langue albanaise dans le pays.

Jeudi dernier, le chef de file des sociaux-démocrates, Zoran Zaev, a déclaré s'attendre à former un gouvernement en mars, après avoir obtenu le soutien de partis d'Albanais de souche au parlement. Ces partis ont conditionné leur soutien à l'adoption d'une loi permettant un plus large usage de l'albanais en Macédoine.

Lundi, un mouvement qui s'intitule "Pour une Macédoine unie" a appelé sur les réseaux sociaux la population à descendre dans les rues pour protester contre l'accord passé entre Zaev et les partis de la minorité albanaise.

Les manifestants ont défilé du siège du gouvernement jusqu'au parlement, dans le centre de Skopje. Ils ont scandé "Cela ne passera pas!" et ont repris des chants patriotiques macédoniens.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS