Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tokyo - La projection à Tokyo du film "The Cove", qui dénonce la chasse au dauphin au Japon a été accueillie par des cris et une échauffourée entre manifestants et forces de l'ordre. "The Cove" ("La Baie de la Honte") a obtenu l'Oscar du meilleur documentaire 2010.
Le film suit les pêcheurs de la petite baie de Taiji, dans le sud de l'archipel, qui vivent de la capture de dauphins dont les meilleurs spécimens sont vendus ou tués pour l'industrie alimentaire. Il a rencontré une forte opposition au Japon, où il est considéré comme un documentaire anti-japonais qui ignore la culture traditionnelle du pays.
Des dizaines de policiers et plus d'une cinquantaine de manifestants se sont affrontés devant le cinéma du quartier de Shibuya de Tokyo. "Ne malmenez pas les pêcheurs", pouvait-on lire sur une banderole. Un autre manifestant brandissait le drapeau de l'Empire du Japon.
"L'Australie tue au total trois millions de kangourous par an, et pourtant personne ne fait rien pour l'en empêcher", a indiqué Nobuo Kikuchi, 62 ans, brandissant une pancarte "arrêtons la discrimination raciale contre les Japonais"."Ce que je souhaiterais savoir c'est pourquoi les Japonais sont visés."
Le film a déjà été retiré de l'affiche de deux cinémas de Tokyo et d'un cinéma d'Osaka par crainte de manifestations, selon Unplugged, le distributeur japonais.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS