Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Près de 2500 jeunes ont manifesté pacifiquement leur mécontentement dans la nuit de vendredi à samedi sur la plaine de Plainpalais à Genève. Ils ont exprimé leur ras-le-bol face à l'appauvrissement de la vie nocturne dans le canton et l'absence de lieux de réunion.
Au total, quelque 2500 personnes, selon la police, ont participé à ce rassemblement. C'est deux fois moins que le nombre de réponses enregistrées à l'invitation lancée sur le réseau Facebook.
La fête a réuni surtout des adolescents (14 à 20 ans). Elle a commencé lentement vendredi en soirée, avec moins de 500 personnes, pour dépasser le millier à partir de 22h00 et se terminer vers 05h00 samedi.
"Les pompiers ont éteint les derniers feux vers 05h00", a déclaré le porte-parole de la police genevoise Jean-Philippe Brandt, interrogé par l'ATS. Les équipes de nettoyage ont ensuite procédé à la remise en état de la place jonchée de dizaines de bouteilles vides. Les musiques s'étaient tues vers 01h00, au grand soulagement des riverains.
Les ambulances ont dû intervenir à six reprises pour évacuer des jeunes alcoolisés. Seule une "petite bagarre" a été rapportée par la police: le rassemblement s'est déroulé sinon de manière pacifique. En petits groupes, les jeunes ont discuté, fumé, bu et écouté de la musique dans le froid.
"Il y a de moins en moins de lieux pour se réunir", a résumé un participant. "Genève est lugubre la nuit, on ne sait pas où aller et tout est trop cher", ajoute un autre jeune.
Sur le réseau Facebook, près de 6000 personnes avaient annoncé leur participation pour ce qui devait être "une fête géante". Ce mouvement de mécontentement des jeunes fait suite à la fermeture de la boîte de nuit "le Moa Club" décidée par les autorités le 7 octobre pour des raisons de sécurité.
Les forces de l'ordre avaient déployé un dispositif léger qui est resté discret. Une dizaine d'employés de la Ville de Genève ont fourni un encadrement et adopté des mesures de prévention par rapport à l'alcool et à la drogue.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS