Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Manifestation contre l'inhumation de Franco à Madrid

"Madrid, sans Franco ni franquisme": des milliers de manifestants ont protesté jeudi contre le transfert des restes du dictateur à Madrid.

KEYSTONE/AP/PAUL WHITE

(sda-ats)

Des milliers de manifestants se sont rassemblés jeudi devant la cathédrale d'Almudena, dans le centre de Madrid. Ils protestaient contre un éventuel transfert sur le site des restes du dictateur Francisco Franco.

Les familles des dizaines de milliers de ses opposants tués ou emprisonnés au cours de son règne de près de quatre décennies ne veulent pas d'une inhumation dans un site aussi emblématique.

Les parlementaires espagnols ont voté une loi en septembre pour permettre le retrait des restes de Franco qui se trouvaient dans un mausolée où sont également inhumés des dizaines de milliers de victimes de la guerre civile (1936-1939) qui l'a portée au pouvoir.

On ne sait pas où sa dépouille sera transférée. Mais la famille Franco a une crypte à la cathédrale et sa fille est enterrée là.

Inhumation chrétienne

Jeudi, la foule criait: "criminel hors de la cathédrale" et portait des pancartes indiquant "Madrid sans Franco" et "Justice!" "Je le jetterais dans un fossé", a déclaré Gorgonio Ferrero, 74 ans, qui manifestait devant la cathédrale. "Mais enterré ici, non !"

La Fondation Francisco Franco, une organisation à but non lucratif qui promeut la mémoire de l'ancien dictateur, a déclaré que sa dépouille devait faire l'objet d'une inhumation chrétienne à la cathédrale de Madrid.

Le gouvernement du Premier ministre Pedro Sanchez espère que l'exhumation aidera à apaiser les souffrances liées à la période de son règne. Près de 500'000 combattants et civils sont morts pendant la guerre civile.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.