Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La manif anti-Bannon a réuni une centaine d'activistes à Zurich.

KEYSTONE/MELANIE DUCHENE

(sda-ats)

Ex-stratège du président américain Donald Trump, Steve Bannon s'est exprimé mardi soir à Zurich devant un millier de personnes. La conférence organisée par le magazine de droite Weltwoche a donné lieu à une manif contre le racisme, le sexisme et l'exploitation.

Le Mouvement pour le socialisme (MPS) avait appelé à une action de protestation non autorisée à Zurich-Oerlikon, près du lieu où Steve Bannon tenait sa conférence. L'ancien stratège de Donald Trump a fait en sorte que sa campagne présidentielle "raciste, sexiste et nationaliste" soit couronnée de succès, écrit le MPS. Une fois stratège en chef de la Maison-Blanche, il a "contribué aux dérapages racistes du gouvernement américain".

Une centaine de personnes ont répondu à l'appel du MPS, selon une photographe de Keystone sur place. La manifestation s'est déroulée dans une atmosphère pacifique. Les forces de l'ordre étaient informées de la tenue de la manifestation non autorisée, précise la police municipale à l'ats.

Invité par la Weltwoche, Steve Bannon s'est exprimé sur le thème "La révolte populiste et des effets en Suisse, en Europe et en Amérique". Selon le magazine, il s'agit de la première apparition publique à l'étranger de l'ancien stratège de Donald Trump depuis qu'il a quitté la Maison-Blanche en août 2017.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS