Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A Genève, 200 à 250 personnes ont manifesté samedi après-midi leur solidarité avec le peuple palestinien. Réunies sur la Place des Nations, elles ont dénoncé les incessantes violations des droits de l'homme par l'Etat d'Israël et par les colons protégés par l'armée.

Depuis le 1er octobre, 38 Palestiniens ont été tués par les forces de sécurité israéliennes après des manifestations et protestations populaires palestiniennes, ont déclaré les treize organisations non gouvernementales et partis politiques qui ont appelé à manifester. Parmi eux figurent le Collectif urgence palestine, la Ligue des musulmans de Suisse, Solidarités et les Jeunes Verts.

Les manifestants ont critiqué la politique coloniale, d'apartheid et d'occupation d'Israël. Ils ont appelé la Suisse à cesser toute collaboration avec l'Etat hébreu et à annuler l'achat de six drones israéliens pour 250 millions de francs. "Dans le débat sur leur acquisition, la dimension humaine n'a quasiment pas été abordée", a déploré le conseiller national socialiste genevois Carlo Sommaruga.

Les manifestants ont aussi demandé que Berne condamne la répression israélienne, réclame la levée du blocus de Gaza et exige des sanctions contre Israël. Enfin, ils ont appelé les personnes solidaires avec le peuple palestinien à soutenir et renforcer la campagne de boycott, de désinvestissement et de sanction contre l'Etat d'Israël.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS