Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le nouveau président du Conseil national a dû rappeler l'UDC à l'ordre dès sa première session (archives).

KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

(sda-ats)

Le groupe UDC a entonné mercredi matin l'hymne national dans la salle du Conseil national pour marquer le 25e anniversaire du "non" à l'Espace économique européen. La manifestation, non autorisée, a entraîné un rappel à l'ordre du président Dominique de Buman.

Arborant de grandes bannières où il était inscrit "Merci la Suisse", les conseillers nationaux UDC ont chanté peu avant 8h00 sous la direction de leur président de parti, Albert Rösti. La gauche a vivement réagi, montre la vidéo relayée sur le site du Blick.ch.

"Fascistes", a tempêté Manuel Tornare (PS/GE). "C'est inadmissible, c'est intolérable, c'est l'occupation du Parlement comme en Ukraine, comme en Russie", a-t-il précisé. Son collègue Corrado Pardini (PS/BE) a lui aussi appelé au respect du Parlement.

Appel au respect

Le président du National Dominique de Buman (PDC/FR) a réagi quelques heures plus tard par un rappel à l'ordre officiel. "Comme président, je me permets de vous rappeler que les locaux du Palais du Parlement servent aux activités du Conseil national et du Conseil des États."

La salle du Conseil national est réservée aux délibérations parlementaires. Eu égard à la solennité des lieux, les manifestations ne sont pas autorisées sans autorisation du président du Conseil. La manifestation de l'UDC n'avait pas été autorisée.

"J’en appelle à chacun d’entre vous de respecter la dignité des lieux dont nous sommes les garants." La remise à l'ordre du président du Conseil a valeur générale. Dominique De Buman a du coup refusé la parole au chef de groupe UDC Thomas Aeschi qui aurait voulu monter à la tribune.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS