Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Manifestations à la frontière Gaza-Israël, 130 Palestiniens blessés

Cent trente manifestants palestiniens ont été blessés par les tirs de l'armée israélienne à la frontière entre Israël et la bande de Gaza.

KEYSTONE/AP/KHALIL HAMRA

(sda-ats)

Cent trente manifestants palestiniens ont été blessés par les tirs de l'armée israélienne vendredi à la frontière entre Israël et la bande de Gaza, a annoncé le ministère de la Santé de l'enclave palestinienne. La tension est montée cette semaine.

Une porte-parole de l'armée israélienne a déclaré qu'environ 10'000 manifestants s'étaient massés à la frontière et que certains avaient lancé des engins explosifs et des pneus enflammés en direction des soldats.

Depuis le début des manifestations fin mars pour réclamer un "droit au retour" sur les terres abandonnées à la fondation de l'Etat hébreu en 1948, environ 200 Palestiniens ont été tués. Côté israélien, un soldat a été tué par un tireur palestinien.

La tension est montée cette semaine dans la région, après le tir d'une roquette mardi à partir de la bande de Gaza sur une maison de Beersheba, dans le sud d'Israël. L'armée israélienne a riposté par des frappes aériennes.

Selon une source palestinienne, des responsables des services de sécurité égyptiens ont rencontré ces derniers jours leurs homologues israéliens et des dirigeants du mouvement Hamas, qui contrôle depuis 2007 la bande de Gaza, pour prévenir une escalade des affrontements.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.