Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - La compagnie pétrolière BP se montre confiante après avoir enfin enregistré un succès en plaçant un entonnoir sur le conduit provoquant la marée noire dans le golfe du Mexique. De son côté, le président américain Barack Obama est arrivé en Louisiane pour sa troisième visite.
"Je suis assez confiant dans le fait que ça va marcher. Cela ne captera sans doute pas la totalité du flux (de brut). Mais cela devrait en capter la grande majorité", s'est réjoui le directeur d'exploitation de BP, offrant enfin une nouvelle optimiste 46 jours après le début de la catastrophe.
Le groupe britannique est allé jusqu'ici d'échec en échec pour stopper l'écoulement de brut à 1500 mètres de profondeur, qui a provoqué la pire marée noire jamais vue aux Etats-Unis.
Le responsable de BP a affirmé que l'entonnoir devrait sans doute permettre de réduire l'écoulement à moins de 160'000 litres par jour, alors que jusqu'à présent la fuite était évaluée à plus de deux millions de litres quotidiens. BP compte ensuite sur la construction de deux puits de secours qui devraient être opérationnels à la mi-août, pour stopper définitivement la fuite.
Malgré ces propos rassurants, la nappe se rapproche toujours de la Floride, après avoir lourdement touché la Louisiane, et dans une moindre mesure l'Alabama et le Mississippi.
Un sanctuaire de pélicans en Louisiane a notamment été atteint par la marée noire, qui a englué une soixantaine d'oiseaux, selon les autorités américaines. Des traces de pétrole et des boulettes de goudron ont en outre été repérées vendredi sur des plages du nord-ouest de la Floride.
Pour la troisième fois depuis le début de la catastrophe écologique, le président américain s'est rendu en Louisiane pour témoigner son soutien. Son avion Air Force One s'est posé peu après 20h00 à l'aéroport Louis-Armstrong de La Nouvelle-Orléans.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS