Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Venice - Les espoirs qu'une énième tentative de BP pour récupérer le pétrole qui fuit depuis six semaines au fond du golfe du Mexique soit enfin un succès ont été ravivés ce jeudi. Mais la nappe continue de s'étendre et menace plus que jamais les plages de Floride.
Le commandant des garde-côtes américains, Thad Allen, a annoncé que le groupe pétrolier britannique BP avait réussi à sectionner le conduit à l'origine de la fuite. Cette opération délicate, réalisée à 1500 mètres de profondeur à l'aide de pinces coupantes actionnées par des robots, devrait permettre de poser un entonnoir censé récupérer le brut qui s'écoule.
Une première coupure avait pu être réalisée mardi, mais la deuxième, au niveau de la tête de puits, avait échoué le lendemain. La nouvelle coupure, moins précise que celle initialement prévue, pourrait permettre de récupérer une partie du pétrole. Mais encore faut-il que BP réussisse à placer l'entonnoir destiné à pomper le brut et à le transférer à bord d'un navire en surface.
L'amiral Allen a précisé que des puits de secours destinés à stopper définitivement la fuite de pétrole seront opérationnels à la mi-août.
Signe de la gravité de la situation, 45 jours après le début de la pire marée noire de l'histoire américaine, la Maison Blanche a annoncé que le président Barack Obama retournerait vendredi en Louisiane (sud). Sa visite est la troisième dans la région depuis la catastrophe.
La nappe se trouve à une dizaine de kilomètres de la Floride. Son arrivée sur les plages très fréquentées par les touristes, attendue de façon imminente, risque de provoquer des dommages économiques considérables, alors que le pétrole a déjà lourdement touché la Louisiane, et dans une moindre mesure l'Alabama et le Mississippi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS