Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Après dix heures d'interruption, les opérations de pompage ont repris dans le golfe du Mexique pour récupérer une partie du pétrole qui fuit depuis deux mois d'une plateforme pétrolière. BP avait retiré l'entonnoir du puits après une collision avec un robot.
Pour la journée de mercredi, BP dit avoir récupéré ou brûlé 16'830 barils de pétrole au niveau du puits qui fuit, soit une baisse de près de 40% par rapport au niveau de la veille, qui constituait un record (27'100 barils). Une équipe d'experts du gouvernement américain estime que 35'000 à 60'000 barils s'écoulent chaque jour du puits.
D'après les estimations maximales du gouvernement fédéral, l'explosion de la plate-forme Deepwater Horizon a déjà conduit au déversement en mer de quatre millions de barils de brut depuis le 20 avril, soit quinze fois plus que la marée noire provoquée par l'accident de l'Exxon Valdez en Alaska en 1989. BP dit avoir récupéré quelque 325'700 barils.
A Washington, la Chambre des représentants a adopté mercredi un projet de loi visant à donner des pouvoirs d'assignation à la commission d'enquête indépendante sur la marée noire créée par le président Barack Obama.
Le fait de doter la commission de pouvoirs d'assignation "empêchera BP de faire obstruction" au cours de l'enquête de la commission, qui pourra ainsi "recevoir les témoignages d'experts et de témoins cruciaux", a indiqué le démocrate James Clyburn, l'un des chefs de file démocrates de la Chambre des représentants.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS