Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Houston - Les opération de récupération du pétrole dans le golfe du Mexique ont pu reprendre samedi, après avoir été interrompues une dizaine d'heures. Le directeur de BP Tony Hayward a assisté à une régate, s'attirant les critiques des organisations écologistes.
Les opérations de récupération de pétrole ont été ralenties vendredi soir lorsque le bateau siphonnant la majorité du pétrole a dû interrompre ses activités en raison d'un problème technique. Il a toutefois pu reprendre le captage des hydrocarbures samedi matin, a indiqué BP.
Le controversé directeur général de BP Tony Hayward s'est accordé un peu de temps libre samedi pour assister sur l'Ile de Wight (Royaume-Uni), en compagnie de sa famille, à une prestigieuse course de yachts de luxe.
Ce déplacement en pleine catastrophe écologique pourrait constituer un nouvel impair de la part de M. Hayward, auteur de plusieurs déclarations malencontreuses qui lui ont valu des remarques assassines d'élus américains au Congrès cette semaine.
Les organisations écologiques n'ont pas tardé à réagir: pour Greenpeace, l'attitude de M. Hayward "met du sel dans les blessures" des victimes de la marée noire. Pour les Amis de la Terre, l'affaire de la régate sera "perçue comme une nouvelle catastrophe en termes de relations publiques".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS