Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Londres - Le géant pétrolier britannique BP a annoncé vendredi que la marée noire du golfe du Mexique lui avait coûté jusqu'ici environ 8 milliards de dollars. Le groupe a ainsi dépensé deux fois plus que lors de sa précédente estimation datant du 19 juillet.
Cette somme inclut l'ensemble des dépenses effectuées par le groupe pour contenir et nettoyer le pétrole, le forage de puits de secours, les sommes versées aux Etats riverains et aux autorités fédérales, a indiqué BP dans un communiqué publié à Londres.
BP a rappelé qu'il avait accepté de créer un fonds de 20 milliards de dollars qui sera consacré à l'indemnisation des victimes de la marée noire. Selon le communiqué, plus de 400 millions de dollars ont déjà été versés pour répondre à 130'000 demandes de dédommagements.
Il avait annoncé fin juillet avoir inscrit une charge avant impôt de 32,2 milliards de dollars dans ses comptes pour le coût de cette marée noire, précisant qu'il allait vendre pour 30 milliards de dollars d'actifs dans les 18 prochains mois pour faire face à ses engagements.
Mise en garde de BP
Dans une interview diffusée par le New York Times, le vice-président de BP America, David Nagle, met toutefois en garde contre une interdiction des forages dans le golfe du Mexique par les autorités américaines. "Si nous ne pouvons pas maintenir ces puits en activité, cela aura un impact substantiel sur notre trésorerie", a-t-il ajouté.
"Cela rendrait plus difficile pour nous le financement d'opérations" comme la mise sur pied d'un fonds de protection de l'environnement, a prévenu M. Nagle.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS