Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Houston - Anadarko Petroleum, qui possède une partie du puits qui déverse son pétrole dans le golfe du Mexique, a déclaré que l'explosion était le résultat de l'imprudence de son partenaire BP et qu'il envisageait des "recours". La compagnie britannique a rejeté ces accusations.
"Les preuves qui s'accumulent démontrent clairement que cette tragédie pouvait être évitée et qu'elle est le résultat direct des décisions et agissements imprudents de BP", a déclaré le PDG d'Anadarko. Il s'est dit "choqué" par les informations montrant que BP "a opéré de façon non sûre et n'a pas écouté ni réagi à plusieurs signaux d'alarmes cruciaux" pendant les forages.
Le géant pétrolier est l'opérateur du puits dont il détient 65% et Anadarko 25%. BP, qui a passé une semaine difficile à répondre aux élus du Congrès américain, a exprimé son "net désaccord" avec la qualification de négligence grave.
Autre coup dur pour BP vendredi, l'agence de notation financière Moody's a dégradé de trois crans la note de sa dette à long terme. Cette décision "reflète l'aggravation de l'impact attendu de la marée noire", a précisé Moody's.
Malgré les mauvaises nouvelles, le président de BP a rappelé vendredi que le groupe disposait d'une puissance financière colossale. "BP est une entreprise très solide", a-t-il assuré. Une disparition du groupe à cause de cette catastrophe, "ne peut pas se produire", a-t-il ajouté.
Alors que la crise entre dans son 60e jour, le responsable des garde-côtes pour la marée noire a indiqué que BP avait accru la quantité de pétrole siphonnée de son puits abimé pour la porter à 25'000 barils (3,97 millions de litres) jeudi.
Mais, selon le responsable des garde-côtes, 35'000 barils par jour, voire même 60'000 barils, s'échappent du puits, qui s'est rompu après l'explosion le 20 avril d'une plate-forme pétrolière lors de laquelle 11 personnes ont trouvé la mort.
BP a par ailleurs acheté 32 centrifugeuses qui séparent le pétrole de l'eau auprès de l'acteur américain Kevin Costner et a commencé à les déployer vendredi. Ces machines devraient fonctionner pendant deux mois.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS