Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Nouvelle Orléans - Les autorités américaines ont donné trois jours au groupe BP pour faire toute la transparence sur ses projets de colmatage de la fuite de pétrole qui souille depuis sept semaines le golfe du Mexique. Elles lui ont aussi demandé qu'en attendant, il récupère le double de brut.
Avec la pose sur la fuite d'un entonnoir, relié à un pétrolier qui mouille en surface, la compagnie britannique a accéléré depuis la semaine dernière la récupération du brut qui s'échappe du puits situé à 1500 mètres de profondeur. Mais faute d'étanchéité du dispositif, une quantité indéterminée de pétrole continue à s'échapper dans la mer.
Un appareil supplémentaire qui sera fixé en fin de semaine prochaine sur l'entonnoir devrait permettre de récupérer jusqu'à 28'000 barils de pétrole par jour, soit 4,45 millions de litres, a dit BP.
Le président Barack Obama a prévu de se rendre lundi et mardi sur les rives du golfe, ce qui constituera sa quatrième visite sur place depuis le naufrage de la plateforme Deepwater Horizon le 22 avril, à 80 km des côtes.
Afin de tenter d'améliorer son image, BP a annoncé qu'il financerait un fonds de protection de la nature dans les Etats riverains du golfe avec l'argent de la vente du pétrole récupéré.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS