Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Nouvelle-Orléans - Aucun écoulement de pétrole n'a été observé après l'obturation complète du puits à l'origine de la marée noire dans le golfe du Mexique, a déclaré jeudi un dirigeant de la compagnie pétrolière BP. Un nouveau dôme de confinement a été installé lundi et la compagnie l'a entièrement fermé jeudi.
"C'est bon de voir que le pétrole ne s'échappe plus dans le golfe du Mexique", a déclaré le vice-président de BP, Kent Wells. "Nous démarrons tout juste le test", a-t-il toutefois mis en garde.
BP a commencé jeudi un test crucial visant à évaluer la résistance du puits de pétrole à l'origine de la pire marée noire de l'histoire des Etats-Unis, provoquée par l'explosion, le 20 avril, puis le naufrage, le 22 avril, de la plateforme Deepwater Horizon au large des côtes de Louisiane.
Cette opération a pour but de vérifier si le puits peut être scellé sans risque de nouvelles fuites ailleurs dans le coffrage de l'installation, qui descend à 4 km de profondeur sous terre.
M. Wells a précisé que l'écoulement de pétrole avait été stoppé lorsque la dernière des trois valves du nouveau dispositif avait été fermée vers 20h25 heure suisse jeudi, mais que les ingénieurs du groupe restaient vigilants afin de repérer toute fuite éventuelle.
A cette annonce, les actions de BP ont bondi à la bourse de New York. Le titre a fini la séance en hausse de 7,57% à 38,92 dollars. "Mettre fin à l'écoulement est un pas important vers la réhabilitation" des actions BP, ont noté les analystes de Citi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS