Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'ex-footballeur argentin, Diego Maradona, qui soupçonne son ex-femme Claudia Villafañe d'être responsable de la disparition de six millions de dollars de son patrimoine, l'a fait assigner en justice. L'audience a lieu mardi devant un juge et une médiatrice.

L'une de leurs deux filles, Dalma Maradona, a toutefois pris la défense de sa mère sur la radio La Once Diez. "Je suis la première à dire que ma mère est la personne la plus honnête au monde. J'en mettrais ma main au feu", a-t-elle déclaré.

La jeune fille de 28 ans a des doutes sur les motivations de son père. "Il faut voir qui est de l'autre côté. Il me semble que mon père est très mal conseillé et mal entouré" a soutenu Dalma.

Sa fille espère que l'affaire "n'ira pas en justice, car c'est aussi usant. Pour la presse, c'est une fête, pour nous, c'est douloureux" a-t-elle ajouté.

Depuis la procédure de divorce entamée en 2003 par Claudia Villafañe, celle-ci a obtenu la gestion du capital de son ex-mari, lui permettant ainsi de préserver le patrimoine de ses filles.

ATS