Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Eliud Kipchoge et son équipe de Nike ont échoué de peu dans la tentative un peu folle de courir le marathon en moins de 2 heures, à Monza. La performance du Kényan reste incroyable: 2h00'25, plus de deux minutes et demie sous le record du monde officiel. De quoi ouvrir de nouveaux horizons.

Kipchoge, 32 ans, aidé par une vingtaine de lièvres tout au long de ses 17,5 tours sur le circuit automobile italien, a fait bien mieux que la grande majorité des spécialistes l'avait estimé. Le champion olympique a été dans les temps pour courir sous la "barrière" mythique des 2 heures jusque vers le 35e km. Il a perdu du temps sur les 6 km suivants, avant de retrouver les ressources pour un sprint impressionnant sur les derniers hectomètres. Au final, il a couru à une moyenne kilométrique de 2'51'' pendant 42,195 km.

Sa performance ne sera pas homologuée, en raison notamment de l'alternance des lièvres, mais elle demeure phénoménale. Le protégé de Patrick Sang a couru 2'32'' plus vite que le record du monde officiel (2h02'57) de son compatriote Dennis Kimetto. Les deux autres hommes associés dans la tentative, l'Ethiopien Lelisa Desisa et l'Erythréen Zersenay Tadese, avait déjà perdu le contact après respectivement 15 km et 21 km.

L'espoir genevois Julien Wanders est intervenu comme lièvre secondaire, pour aider Desisa à poursuivre son pensum.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS