Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Marcel Koller: l'entraîneur qui ne se "lâche" jamais

Le charisme n'est pas la qualité première que l'on demande à un entraîneur ! Si tel était le cas, jamais Marcel Koller n'oeuvrerait depuis quatre ans à la tête de l'équipe d'Autriche.

Son discours monocorde et plat rappelle le joueur de devoir qu'il fut sous les couleurs des Grasshoppers. Devant la presse lundi au Ernst-Happel-Stadion, il n'est pas sorti de sa réserve alors que les circonstances s'y prêtaient avec ce match contre le pays dont il a porté à 55 reprises le maillot. Il s'est borné à souligner le respect que lui impose le parcours de l'équipe de Suisse ces dernières années, "une équipe qui joue dans le concert international depuis dix ans". "La Suisse dîne à la table des grands depuis longtemps déjà. Nous nous venons d'y être conviés, dit-il. Elle possède des individualités de grande valeur, des joueurs redoutables sur le plan offensif."

Les Autrichiens abordent la rencontre de mardi au sortir d'un camp d'entraînement d'une semaine sous le soleil d'Alicante. "Nous avons trouvé des conditions parfaites. Les joueurs ont pu se régénérer. A cette époque de l'année, ce camp était vraiment le bienvenu", souligne Marcel Koller qui sera privé mardi de trois titulaires: le gardien Almer, le demi Junuzovic et l'attaquant Harnik.

"Le but bien sûr est de gagner ce match contre la Suisse", lâche-t-il Si elle ne s'incline pas, l'Autriche aura, pour la première fois depuis 1996, bouclé une année sans concéder une seule défaite. Son dernier revers remonte au 18 novembre 2014 avec une défaite 2-1 à Vienne en match amical contre le Brésil. En 2015, les joueurs de Marcel Koller présentent un bilan de six victoires et un nul.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.