Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

New York - Un juge américain a condamné mardi un marchand d'art new-yorkais à une peine de prison pouvant aller jusqu'à 18 ans pour avoir escroqué de riches investisseurs, dont beaucoup de célébrités. L'homme a également écoppé d'une amende de 120 millions de dollars.
Lawrence Salander, 61 ans, a reconnu en mars qu'il avait trompé la confiance de ses clients fortunés entre 2004 et 2007 en vendant des oeuvres dont il n'était pas le propriétaire ou en leur conseillant d'investir dans des projets frauduleux, a indiqué le procureur de Manhattan, Cyrus Vance, dans un communiqué.
Grâce à l'argent récolté via ses larcins, Salander avait notamment pu faire l'acquisition d'une résidence luxueuse et d'un jet privé.
En plus d'être condamné à 6 à 18 ans de prison, selon sa conduite derrière les barreaux, le marchand d'art et sa galerie devront dédommager les 30 victimes à hauteur de 120 millions de dollars, précise le texte.
Parmi les victimes des duperies de Salander figurent le père de la super-star hollywoodienne Robert De Niro et l'ex-champion de tennis John McEnroe. Ce dernier a perdu deux millions de dollars en achetant ce qui s'est avéré être deux fausses oeuvres se réclamant de l'artiste américain d'origine arménienne Arshile Gorky.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS