Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le suspense sur les lauréats du grand prix du théâtre ou anneau Hans Reinhart 2017 durera jusqu'au 24 mai. L'an dernier, c'est le théâtre HORA de Zurich (ici sur la photo) qui avait été distingué lors de la cérémonie à Genève (archives).

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

Trois femmes dont deux Romandes figurent parmi les prix suisses du théâtre 2017. L'actrice et réalisatrice vaudoise Marielle Pinsard ainsi que l'auteure et réalisatrice genevoise Valérie Poirier recevront chacune 30'000 francs.

Le ministre de la culture Alain Berset remettra cinq prix suisses le 24 mai à Lugano, en ouverture de la quatrième rencontre du théâtre suisse qui se déroulera pour la première fois au Tessin, a annoncé jeudi l'Office fédéral de la culture. La distinction la plus prestigieuse, le grand prix ou anneau Hans Reinhart 2017, ne sera divulguée qu'à ce moment-là.

En attendant, le jury a choisi cette année de rendre hommage à trois créatrices de théâtre. Il estime que leurs carrières peuvent encourager des femmes à entreprendre une profession dans le monde du théâtre.

Marielle Pinsard est récompensée pour son travail d'actrice, de réalisatrice, de performeuse et avant tout pour son talent de conteuse. La Vaudoise développe depuis 20 ans un style à son image où l'entrelacement de la musique, de la danse et du jeu prend comme sujet les situations sociales ou les stéréotypes de la société et de différentes cultures.

Valérie Poirier est l'une des rares auteures romande de théâtre qui se voue à ce métier depuis 25 ans. La Genevoise écrit dans divers genres et intervient comme pédagogue de théâtre ainsi que comme metteuse en scène. Son écriture sensible marie humour, profondeur et poésie.

La troisième lauréate est Margrit Gysin. Consacrée Grande Dame et pionnière du théâtre de marionnettes en Suisse, elle est récompensée pour le travail de toute une vie et 40 ans d'engagement dans le théâtre de marionnettes, destiné notamment au jeune public. La Bâloise réussit à se transformer en permanence. Elle pose les grandes questions de la vie tout en charmant les enfants.

Deux duos honorés

Deux autres prix 2017 honorent des groupes à hauteur de 50'000 francs chacun. Les réalisateurs zurichois de musique théâtrale Dominik Flaschka & Roman Riklin sont récompensés pour leurs services rendus au théâtre musical populaire, humoristique et intelligent. Les deux complices inventent un nouveau style de théâtre musical.

Le duo tessinois d'artistes TricksterP composé de Cristina Galbiati et d'Ilija Luginbühl est distingué pour la création d'une forme personnelle de théâtre. A l'interface entre le théâtre d'objets, la scénographie et la performance, il crée des paysages scéniques immersifs sans recourir aux acteurs: les participants y vivent ainsi leur propre théâtre dans leur tête.

Outre l'attribution des prix, la quatrième édition de la rencontre du théâtre présentera du 25 au 28 mai sept créations exceptionnelles issues de toutes les régions du pays.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS