Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La fondeuse norvégienne Marit Björgen, athlète la plus titrée des Jeux olympiques d'hiver, a annoncé qu'elle mettait un terme à sa carrière, à l'âge de 38 ans.

C'est une surprise pour ceux qui l'avaient suivie aux JO de Pyeongchang, où elle n'avait alors rien laissé transparaître de ses intentions en se montrant une nouvelle fois dominatrice.

"Je sens que je n'ai pas la motivation nécessaire pour être à 100% une saison de plus, et c'est pourquoi j'ai décidé d'arrêter", a déclaré Marit Björgen à la télévision publique NRK , en marge des championnats de Norvège de fond.

En février à Pyeongchang, la Scandinave avait décroché un huitième titre olympique (sur 30 km classique) et obtenu cinq podiums en tout. Au total, depuis ses premiers JO en 2002 à Salt Lake City, elle a amassé quinze médailles olympiques, un record. Ses autres statistiques donnent également le tournis: elle compte 18 titres mondiaux - record également - et s'est imposée à 114 fois reprises en Coupe du monde (184 podiums), remportant au passage quatre gros globes de cristal.

A Pyeongchang, Björgen s'était montrée tellement dominatrice sur le 30 km, gagné avec de 2 minutes d'avance, que maints observateurs la voyaient bien prolonger son règne. Mais un peu plus tard, lors des finales de Coupe du monde à mi-mars à Falun, elle déclarait que son époque était probablement révolue.

Cette mère d'un fils de deux ans disait alors vouloir se donner le temps de la réflexion durant les fêtes de Pâques, pour voir si elle se sentait toujours aussi motivée pour reprendre l'entraînement en vue des Mondiaux 2019, à Seefeld (AUT). La réponse est tombée ce vendredi...

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS