Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Maroc: le chef des islamistes modérés à la tête du gouvernement

Le roi Mohammed VI du Maroc a nommé mardi comme Premier ministre Abdelilah Benkirane, le chef du parti islamiste modéré Justice et développement (PJD). C'est la première fois que le PJD va diriger un gouvernement de coalition.

M. Benkirane a été reçu à Midelt (centre) par le souverain qui l'a nommé Premier ministre, selon un communiqué du palais royal dont l'AFP a obtenu une copie. Un journaliste sur place a précisé à l'AFP que M. Benkirane a prêté serment devant le roi lors d'une brève audience.

Les islamistes modérés ont remporté vendredi 107 des 395 sièges du Parlement, devenant la première force politique du pays. Ils vont diriger un gouvernement qui sera étroitement contrôlé par le roi, comme le veut la Constitution.

La nouvelle Constitution, proposée par le roi et adoptée par référendum en juillet, prévoit que le souverain désigne le chef du gouvernement au sein du parti arrivé en tête des élections législatives.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.