Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Marquez victorieux, Bagnaia (Moto2) et Martin (Moto3) sacrés

Déjà assuré du titre en MotoGP, Marc Marquez (Honda) a cueilli la 70e victoire de sa carrière à l'occasion du GP de Malaisie.

Francesco Bagnaia (Moto2) et Jorge Martin (Moto3) ont quant à eux été sacrés champions du monde à Sepang, où Dominique Aegerter (14e en Moto2) fut le seul Suisse à marquer des points.

Marc Marquez a profité des malheurs de Valentino Rossi (Yamaha) pour s'offrir un 44e succès dans la catégorie-reine, le 9e de l'année. L'Espagnol a en effet pris la tête de la course à la suite d'une chute de la superstar italienne à quatre tours de l'arrivée. Son compatriote Alex Rins (Suzuki) et le Français Johann Zarco (Yahama Tech3) complètent le podium.

L'Emmentalois Thomas Lüthi a quant à lui bouclé pour la cinquième fois de la saison un Grand Prix à l'ingrate 16e place. Le champion du monde 2005 des 125 cm3 a tout de même concédé plus de 2'' au 15e, le Britannique Bradley Smith. Il ne lui reste donc plus qu'une course, à Valence dans deux semaines, pour débloquer son compteur pour sa première (et seule) saison en MotoGP.

Deux points de plus pour Aegerter

Une 3e place a suffi à Francesco Bagnaia (Kalax) pour décrocher la couronne mondiale en Moto2, à l'issue d'une course gagnée par l'Italien Luca Marini (Kalex). Avec 32 points d'avance au classement des pilotes sur son dauphin portugais Miguel Oliveira (KTM), 2e de la course, l'Italien ne peut plus être rejoint.

"Il est très difficile de dire comment je me sens. Avec mon équipe, on a gagné, on a perdu et on a appris ensemble", a réagi "Pecco" Bagnaia, qui pouvait se permettre de concéder jusqu'à onze unités sur Miguel Oliveira et être tout de même sacré. Il n'en aura laissé filer que quatre. Le natif de Turin, qui évoluera en MotoGP en 2019, affiche à son compteur 2018 douze podiums dont huit victoires.

Dominique Aegerter (KTM) se contentera quant à lui de deux points supplémentaires au championnat du monde, où il en totalise désormais 42 pour une 17e place au général. C'est la troisième course d'affilée dans laquelle le Bernois termine dans le top 15. Champion d'Europe dans la catégorie, le Zurichois Jesko Raffin (Kalex) n'a en revanche pas pu faire mieux qu'un 19e rang.

Un 7e succès pour Martin

Le titre en Moto3 a également été attribué dimanche. Il revient à Jorge Martin (Honda), qui a remporté dimanche une septième victoire cette saison. "C'est incroyable, je ne m'y attendais pas", a commenté l'Espagnol, qui jouait sa première balle de match ce week-end avec douze et vingt points d'avance sur ses premiers poursuivants au départ du GP.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.