Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Parti bourgeois démocratique a décidé de lancer son président Martin Chevallaz dans la course au Conseil d'Etat vaudois en mars prochain. Il figurera sur la liste du centre, a indiqué le PBD après la réunion jeudi soir de son comité élargi au Chalet-à-Gobet.

Il prendra place sur cette liste aux côtés de Claude Béglé (PDC), Patrick Vallat (Vert'libéraux) et Maximilien Bernhard (UDF). "Il nous semble opportun que les forces du centre soient représentées au sein du futur gouvernement vaudois", a relevé Martin Chevallaz lors de cette réunion, indique le communiqué.

Les partis ont jusqu'au 16 janvier pour déposer leurs listes. Mais les noms des principaux candidats au Conseil d'Etat sont déjà connus.

Opposition gauche-droite

L'élection opposera principalement les quatre candidats de la liste unique de la gauche au bloc de droite. La liste de la gauche réunit les sortants Pierre-Yves Maillard et Anne-Catherine Lyon, ainsi que Nuria Gorrite, tous trois socialistes. Elle est complétée par la Verte Béatrice Métraux, fraîchement élue au Conseil d'Etat lors d'une complémentaire où elle a éjecté l'UDC, donnant une majorité de gauche au gouvernement.

Le bloc de droite compte quatre noms également: les trois sortants PLR Jacqueline de Quattro, Pascal Broulis et Philippe Leuba, ainsi que le secrétaire cantonal de l'UDC Claude-Alain Voiblet.

Pour sa part, l'extrême gauche a décidé de présenter cinq candidats. Elle réunit sous la bannière "La Gauche" des membres du POP, de Solidarités, d'un mouvement d'objecteurs de croissance et des militants indépendants.

ATS