Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Manille - Les forces de sécurité des Philippines ont arrêté l'un des principaux suspects inculpés pour le massacre de 57 personnes perpétré en novembre dernier, a annoncé dimanche la police. Cet homme a été interpellé tôt dimanche après avoir été admis dans un hôpital du sud de l'île.
Selon le porte-parole de la police, le suspect, en cavale depuis son inculpation l'année dernière, a été blessé lors d'une fusillade avec un clan rival dans la ville de Datu Hoffer.
Les forces de sécurité ont intensifié leurs efforts pour localiser et arrêter plus de 130 suspects toujours en liberté, dont 20 membres du clan Ampatuan. Seuls 62 se trouvent actuellement en prison.
Cinquante-sept personnes ont été massacrées le 23 novembre 2009 par une centaine d'hommes armés qui ont attaqué un convoi qui se rendait à une réunion des candidats du clan Mangudadatu, rival du clan Ampatuan.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS