Toute l'actu en bref

Stan Wawrinka s'est imposé 6-3 6-4 face à l'Italien Paolo Lorenzi pour son entrée en lice au tournoi Masters 1000 d'Indian Wells.

Le Vaudois a bouclé son match sur 7 points consécutifs, dont deux aces.

Une semaine après sa défaite au 1er tour à Dubai face au Bosnien Damir Dzumhur, le no 3 mondial a donc évité le piège dans le désert californien. Lorenzi, qui n'a jamais été aussi bien classé en carrière (35e), n'était pas à sous-estimer. Wawrinka a su s'appliquer et livrer une copie de bien meilleure facture qu'il y a une semaine. Pour mémoire, il ne disputait à Indian Wells que son 2e match en huit semaines. Il avait dû renoncer au tournoi de Rotterdam en raison d'une blessure à un genou.

A la fin du match, Wawrinka a cependant exprimé quelques regrets au sujet de son manque d'efficacité. Au 2e set, il lui a fallu attendre sa 9e balle de break pour enfin ravir le service de l'Italien (et mener 5-4). C'était mieux allé en première manche.

En 16es de finale, l'ancien Suisse de l'année affrontera un quasi contemporain, l'Allemand Philipp Kohlschreiber (33 ans), qui a battu l'Ukrainien Alexander Dolgopolov. Ce dernier a dû abandonner sur blessure alors qu'il faisait la course en tête (7-6 1-1). Wawrinka mène quatre victoires à zéro et 9-1 au nombre de sets dans ses duels face au 31e joueur mondial d'outre-Rhin.

ATS

 Toute l'actu en bref