Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Roger Federer a remporté un 16e match d'affilée sur l'ATP Tour samedi à Miami.
Exempté de 1er tour dans le Masters 1000 floridien, le Bâlois (no 3) a dominé l'invité américain Ryan Harrison (ATP 73) 6-2 7-6 (7/3) en 84' pour son entrée en lice. Il retrouvera une vieille connaissance en 16e de finale, Andy Roddick (no 31).
Titré dimanche dernier à Indian Wells, Roger Federer en est désormais à 34 victoires de rang dans des rencontres jouées au meilleur des trois sets. Il reste par ailleurs sur 77 succès consécutifs face à des joueurs classés au-delà du 20e rang mondial.
Le 78e devrait tomber dès le 3e tour à Miami, où Roger Federer a déjà triomphé à deux reprises (2005 et 2006). Retombé à la 34e place mondiale, Andy Roddick (29 ans) affiche un bilan très largement défavorable face au Bâlois, qu'il n'a dominé qu'à deux reprises en vingt-trois face-à-face officiels.
"A-Rod" reste certes sur un succès face à Roger Federer au début du mois, mais celui-ci avait été acquis dans le cadre d'une exhibition (7-5 7-6 au Madison Square Garden). L'Américain n'a plus battu l'homme aux 16 trophées du Grand Chelem en compétition depuis le mois de mars 2008, à... Miami. Leurs deux plus récents affrontements avaient nettement tourné en faveur de Roger Federer, lors des deux dernières éditions des Swiss Indoors de Bâle (6-3 6-2 l'an passé et 6-2 6-4 en 2010).
Samedi, Roger Federer a rendu une copie quasi parfaite sur le court central de Miami, ne perdant que 11 points sur son service et signant le break à trois reprises. Seul bémol, il a quelque peu tremblé au moment de conclure face à Ryan Harrison: mené 6-2 5-3 après 55', le "teenager" américain s'offrait un sursis inespéré. Il était cependant nettement dominé dans le jeu décisif.

ATS