Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Roger Federer a décroché sans trembler son ticket pour les quarts de finale du Masters 1000 de Paris-Bercy.
Vainqueur 6-2 6-4 en 66' de Richard Gasquet (ATP 20) au 3e tour, le Bâlois affrontera un adversaire inattendu vendredi vers 15h30. Il se mesurera à Juan Monaco (ATP 34), face à qui il avait livré un véritable récital en 8e de finale du dernier US Open (6-1 6-2 6-0 en 82') pour leur dernier duel en date. L'homme aux 16 trophées du Grand Chelem a remporté ses trois face-à-face avec l'Argentin de 27 ans, bien plus à l'aise sur terre battue même s'il s'est hissé en finale à Valence la semaine dernière.
Juan Monaco, qui cherchera à empêcher Roger Federer d'atteindre la barre des 800 matches gagnés sur l'ATP Tour, a profité de l'abandon de Mardy Fish jeudi en 8e de finale. Le droitier de Tandil était mené 6-1 6-7 2-1 par l'Américain lorsque ce dernier jetait l'éponge en raison de douleurs à la cuisse gauche. Mardy Fish, qui avait manqué deux balles de match dans la deuxième manche, n'a voulu prendre aucun risque: il était assuré de se qualifier pour le Masters avant même le début de cette rencontre.
Déjà impressionnant sur son engagement la veille face à Adrian Mannarino (4 points perdus sur son service), Roger Federer a évolué dans le même registre 24 heures plus tard. Richard Gasquet n'inscrivait ainsi que 9 points à la relance. Le Français, à court de compétition après une blessure au coude droit qui l'a tenu éloigné des courts pendant les six semaines précédant ce tournoi, parvenait tout de même à s'emparer de la mise en jeu adverse pour revenir à 2-2 dans le deuxième set. Il craquait cependant une nouvelle fois sur son engagement dans le septième jeu, offrant un ultime break à son adversaire sur une double faute.
Le choc des quarts de finale sera franco-serbe. Jo-Wilfried Tsonga défiera vendredi Novak Djokovic. Le no 1 mondial ne s'est pas vraiment montré souverain jeudi, s'imposant difficilement (4-6 6-3 6-1) face à son compatriote Viktor Troicki. Facile vainqueur (6-3 6-4) d'Andreas Seppi, Jo-Wilfried Tsonga est à même de l'importuner au vu de leur forme respective. Andy Murray a pour sa part fait forte impression en 8e de finale. L'Ecossais a atomisé 6-2 6-2 en 61' l'Américain Andy Roddick, remportant son 18e match de rang dans la foulée de ses titres conquis à Bangkok, Tokyo et Shanghaï. Il rencontrera en quarts le Tchèque Tomas Berdych.

ATS